Migration environnementale

Last updated on 26 Octobre 2020

Il est difficile de quantifier les migrations environnementales en raison des multiples facteurs liés à ces mouvements, des difficultés méthodologiques qui y sont associées et de l’absence de normes en matière de collecte des données. Il existe des données quantitatives sur les déplacements de population à l’intérieur d’un pays et, dans une moindre mesure, au-delà des frontières qui sont dus aux aléas naturels. Cependant, en ce qui concerne les migrations résultant de phénomènes environnementaux à évolution lente, tels que la sécheresse ou l’élévation du niveau de la mer, la plupart des données existantes sont de nature qualitative et basées sur des études de cas, avec peu d’études comparatives. Si les lacunes en matière de données persistent, les méthodes de recherche sont en constante amélioration.

Data Innovation Directory
Data Innovation Logo
Learn more
Infographie