Trafic illicite de migrants

Le trafic illicite de migrants fait référence au mouvement de personnes par-delà une frontière internationale en échange d’un avantage financier. Les données sur le trafic illicite de migrants permettent aux décideurs de mieux comprendre le phénomène et d’élaborer des politiques qui promeuvent des migrations sûres et ordonnées.

Les données sur le trafic illicite sont rares, et il n’existe aucun rapport mondial annuel sur les tendances en la matière. Les statistiques officielles sur le trafic illicite de migrants sont limitées, car de nombreux pays ne recueillent pas ces données, ou ne les publient pas. Les quelques données qui existent à ce sujet sont extraites du nombre d’arrivées, par exemple au terme de la traversée de la Méditerranée, ou reposent sur le nombre de migrants arrêtés à la frontière (Laczko et McAuliffe, 2016). Le nombre de pays qui ont ratifié la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et son protocole additionnel, le Protocole contre le trafic illicite de migrants par terre, air et mer, constitue un indicateur utile du trafic illicite de migrants et la préoccupation  des États quant à cette pratique. Cependant, la mesure dans laquelle ces pays ont honoré leurs obligations reste difficile à déterminer.

Last updated on
20 Mars 2020